Sélectionner une page

Dans un témoignage récent le légendaire réalisateur Martin Scorsese s’est exprimé lors d’un gala de bienfaisance en faveur de l’enseignement de la Méditation Transcendantale (M.T.) aux enfants et aux anciens combattants souffrant de stress post-traumatique, et a révélé à quel point la pratique de la technique de la M.T. l’a aidé dans sa propre vie et son métier. pendant ces 14 dernières années elle l’a aidé à parvenir au sommet de son art.

Le créateur de « Taxi Driver », « Raging Bull » et « Goodfellas » a déclaré lors d’une récente soirée de bienfaisance pour soutenir de la Fondation David Lynch à New York qu’il pratique la méditation transcendantale depuis plusieurs années et qu’elle lui avait apporté énormément.
« C’est difficile de décrire l’effet qu’elle a eu sur ma vie. Je ne peux que mentionner quelques mots : Calme, clarté, équilibre, et parfois de la reconnaissance. »
Scorsese, dont le nouveau documentaire sur George Harrison, « Enraciné dans la paix », sera projeté à l’automne, a affirmé qu’il ne pouvait qu’imaginer le type de stress ressenti par les anciens combattants, mais a indiqué comment la pratique de la méditation transcendantale a amélioré sa résistance à l’anxiété quotidienne, et l’a soulagé du stress pendant la réalisation de ses films.
« Bien sûr, beaucoup de situations dramatiques sont projetées sur les écrans de notre conscience, et sur nos esprits s’impriment jour et nuit ces schémas que l’on subit depuis l’enfance : intrigues, ressentiments, haines et peurs. »
« Les tensions les plus importantes sont celles qui perdurent une fois que nous les avons subies. Tout peut les déclencher et nous les ramener à la réalité, car elles sont très présentes. La réponse habituelle est d’endurer… en d’autres termes de souffrir. »
« Jusqu’à maintenant, j’ai toujours cru toute ma vie à la nécessité de la souffrance. Mes films semblent en quelque sorte versatiles, et ils peuvent certainement témoigner de cette souffrance. Pourtant, récemment, j’ai appris que l’on n’est pas obligé de souffrir pour rendre ces derniers si vivants. Ce n’est certes pas la façon habituelle de penser. »
« Scorsese a déclaré à l’auditoire, parmi lequel se trouvait des collaborateurs du réalisateur David Lynch et de la créatrice Donna Karan, qu’il voulait offrir son soutien et ses encouragements aux efforts de la Fondation David Lynch, qui a déjà enseigné la méditation transcendantale à des milliers de vétérans des guerres d’Irak et d’Afghanistan souffrant du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et à des dizaines de milliers d’enfants et de jeunes défavorisés dans le monde entier.
« En cette soirée dédiée à une levée de fonds nécessaires pour enseigner la méditation transcendantale aux étudiants, aux anciens combattants, aux hommes et femmes sans abri, aux Amérindiens, et tous qui ceux souffrent de stress important, je tiens à vous remercier. J’encourage tous ceux qui sont réunis ici ce soir à soutenir cette fondation. »